PHYSIOTHÉRAPIE/RÉÉDUCATION PÉRINÉALE

TARIFS: 

100$/1er rdv

95$/suivi

(reçu d'assurance)

CONTACT: 

2554 Beaubien Est
Montréal H1Y 1G3,
Rosemont Petite-Patrie

Tel: 514.750.3735

informations@lasourceensoi.com

Réservation en ligne ICI 

L'ÉQUIPE

FANNIE BOURQUE

ISABELLE FONTAINE

AUDREY CHAMPOUX

QU'EST CE QUE LA RÉÉDUCATION PÉRINÉALE?

La physiothérapie est une discipline de la santé axée sur la prévention et la promotion de la santé, l’évaluation, le traitement et la réadaptation des déficiences et incapacités physiques. La rééducation périnéale et pelvienne (rééducation pelvi-périnéale) est une branche spécialisée de la physiothérapie qui intervient au niveau de la prévention, l’évaluation et le traitement des différents problèmes de santé qui touchent la région du plancher pelvien chez les femmes et les hommes.

Le plancher pelvien, qui est composé de muscles et de structures conjonctives qui forment la partie inférieure du bassin, joue un rôle important dans le soutien et le bon fonctionnement des organes pelviens (l’urètre, la vessie, le vagin, l’utérus, l’anus et le rectum), dans la sexualité, et dans la stabilisation des régions lombo-sacrée, pelvienne et des hanches. Lorsque les structures du plancher pelvien sont endommagées, affaiblies, trop étirées, trop tendues (hypertoniques) ou douloureuses, constituant des dysfonctions du plancher pelvien, des problèmes affectant les systèmes urinaire, génital/reproductif, ano-rectal, et/ou musculo-squelettique surviennent. Les traitements en rééducation pelvi-périnéale ont pour but de rétablir un bon fonctionnement du plancher pelvien et de ces systèmes, et une bonne santé pelvienne.

La rééducation pelvi-périnéale comporte une évaluation complète incluant un examen vaginale et/ou ano-rectal, ce qui permet de bien identifier la présence des dysfonctions du plancher pelvien et d’établir un plan de traitement approprié. Plusieurs modalités de traitements sont utilisées en rééducation pelvi-périnéale, telles que des techniques manuelles (massage, mobilisations, étirement) pour stimuler, assouplir, renforcer ou relaxer les muscles, ainsi que des exercices avec la physiothérapeute et à domicile. L’enseignement sur l’anatomie et la physiologie (fonctionnement) du plancher pelvien, les conseils sur les habitudes de vie, un programme d’exercices personnalisé et des interventions axées sur l’autogestion permettent au client/à la cliente d’acquérir les capacités nécessaires pour le maintien des bienfaits de la rééducation pelvi-périnéale à long terme.

QUAND CONSULTER?

Il est recommandé de consulter en physiothérapie périnéale à ces moments clés de votre vie :

 

  • Pendant la grossesse pour préparer l'accouchement

  • Dès 6 semaines post-partum

  • Lors de la reprise des sports avec impact, tels que la course à pied

Ou en présence des symptômes suivants :

Chez la femme enceinte

  • Douleurs dans les régions suivantes : dos, pelvis, os pubien, sacro-iliaque, coccyx, aines, fessiers, jambes, pieds

  • Douleurs périnéales, génitales, anales

  • Douleurs lors des relations sexuelles

  • Varices (veines dilatées) dans la région vaginale

  • Fuites/pertes d’urine (incontinence urinaire) avec les efforts (ex. à la toux, éternuement, exercice)

  • Pertes involontaires de gaz et/ou de selles (incontinence fécale)

  • Difficulté à se retenir pour uriner ou aller à la selle

  • Fréquente envie d’uriner

  • Difficultés à uriner

  • Difficultés et/ou douleur à l’évacuation des selles

  • Constipation, hémorroïdes

  • Faiblesse du plancher pelvien

  • Hypotonicité (trop détendu) du plancher pelvien

  • Hypertonicité du plancher pelvien (muscles trop tendus)

  • Difficulté à ressentir le plancher pelvien

  • Problèmes de respiration

 

Chez la femme après l’accouchement

  • Douleurs lombaires, pelviennes, sacro-iliaques, pubiennes, coccygiennes, dans les jambes, dans les pieds

  • Douleurs périnéales, génitales, anales

  • Douleurs lors des relations sexuelles

  • Cicatrice (douloureuse et/ou peu souple) suite à une déchirure périnéale, une épisiotomie ou une césarienne

  • Fuites/pertes d’urine (incontinence urinaire) avec les efforts (ex. à la toux, éternuement, exercice)

  • Envies urgentes (urgence mictionnelle et/ou incontinence d’urgence)

  • Pertes involontaires de gaz et/ou de selles (incontinence fécale)

  • Difficulté à se retenir pour uriner ou aller à la selle

  • Fréquente envie d’uriner

  • Difficultés à uriner

  • Difficultés et/ou douleur à l’évacuation des selles

  • Constipation, hémorroïdes

  • Faiblesse du plancher pelvien

  • Hypotonicité (trop détendu) du plancher pelvien

  • Hypertonicité du plancher pelvien (muscles trop tendus)

  • Difficulté à ressentir le plancher pelvien

  • Faiblesse des abdominaux

  • Séparation des abdominaux (diastase des grands droits) – bombement de l’abdomen durant un redressement

  • Problèmes de respiration

  • Facebook
  • Instagram

Copyright © 2018 Tous droits réservés | Julie Amic, accompagnement périnatal & La Brigade Familiale